Conseils avant de partir à l'étranger

 

Partir loin de chez soi est toujours une nouvelle aventure, même quand on voyage souvent. Il y a des précautions à prendre. Je n’ai pas la prétention de tout savoir, loin de là, mais je pense que chaque expérience est bonne à prendre, qu’il ne faut jamais faire entièrement confiance à un seul avis, il faut savoir écouter les autres, et surtout s’écouter soi-même. La vie évolue, les expériences aussi. Quelque chose peut être génial pour l’un, et horrible pour un autre. Sachez vivre par vous-même les choses, pour vous faire votre propre avis !

 

L’assurance :

 

Certains pays sont exclus des assurances. Mais ne vous sur-assurez pas non plus. Regardez si vous avez une assurance accident de la vie, ça suffit souvent, et le parapente y est rarement exclu. La responsabilité civil est plus qu’obligatoire, n’allez pas finir en prison pour 20 euros par an… Je ne suis pas non plus un expert en assurance, donc vérifiez par vous-même si vous êtes assurés, et gardez sur vous une pièce d’identité, les numéros utiles, un ou deux billets, une CB selon les pays, et un kit de premier secours. Il s’en vend des très petit, pour les petites blessures. Vous pouvez scanner vos passeport, assurance… et mettre le tout sur une petite clé USB que vous laissez dans le sac, ça ne mange pas de pain, et ça peut vous faire gagner beaucoup de temps ! Les assurances de certaines CB incluent souvent des assurances de rapatriement, d’annulation de voyage… Payez vos transports et logement avec, on ne sait jamais.

 

Je n’ai jamais eu de problème, je touche du bois. Mais si vous voulez lire une expérience et avoir plus de conseils sur les assurances quand on va à l’étranger, suivez ce lien :

http://www.parapentiste.info/forum/incidents-accidents-de-parapente/mise-en-garde-a-tous-ceux-qui-voyagent-t29115.0.html

 

Ensuite, laissez toujours votre contact à quelqu’un, dites où vous allez, gardez un téléphone chargé avec vous, si vous ne voulez pas finir comme 127 heures…

 

Bien se préparer est nécéssaire, même si on est aventurier, car en cas de pépin quand on est à 10 000 Km de la maison peut coûter très très cher, et surtout ne pas recevoir les soins adaptés à temps au risque de ne plus pouvoir en profiter comme avant de ce qu'on aime...